"Quand les oiseaux de l'inquiétude et du tourment survolent votre tête, vous n'y pouvez parfois rien changer. Mais vous pouvez les empêcher de faire leur nid dans vos cheveux".

Proverbe chinois



Un état de stress survient quand il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face.

 

Le stress au travail a donc un impact considérable, tant en termes de détresse humaine que d’entrave à la performance économique.

 

Cependant, le stress entraîne encore plus de répercussion pour les professions de soignants ou d’aidants, d’animation, d’éducation, avec un engagement personnel intense : infirmière, aide à domicile, aide médico-psychologique, animateur, éducateur, auxiliaire petite enfance … car la relation à l’autre est la base de leur profession.

 

Lorsque le stress nous envahit, notre métabolisme se modifie : notre respiration s’accélère, nos muscles se tendent, notre concentration nous fait défaut, etc…Le fait d’associer un travail sur le mental et sur le physique permet à la sophrologie d’agir efficacement sur :

  • L’enrayement immédiat du processus du stress
  • La prise de conscience de l’agent stressant afin d’anticiper sereinement les situations futures

Ces deux actions se matérialisent différemment car chaque personne réagit à une même situation selon sa personnalité, son âge, son sexe, mais aussi à ses motivations du moment.

 

La sophrologie peut permettre :

  • D’évacuer les tensions physiques et mentales
  • De prendre du recul
  • De se recentrer, d’installer le calme
  • D'optimiser sa concentration, sa mémoire
  • De renforcer sa capacité d’adaptation
  • D’enrichir ses motivations